Le Changement

        À la suite de plusieurs événements, et un diagnostic de rosacée ou couperose (atteinte dermatologique en plusieurs phases), j'ai pris du recul sur mon état. La consultation de plusieurs dermatologues a été nécessaire, jusqu'à la rencontre d'un praticien à l'écoute de mes besoins. C'est une rencontre qui fut décisive dans mon parcours. J'ai compris que l'écoute et l'empathie étaient très importants pour traiter la maladie.
Une fois soignée, j'ai réalisé un bilan de compétences qui m'a poussée à changer de profession. C'était une évidence pour moi : accompagner d'autres personnes, comme j'ai pu l'être.
J’ai choisi la sophrologie car c’est une technique de thérapie brève qui m’a permis de reprendre le dessus.
Mon choix s’est arrêté sur la formation à l’IFS Paris 10 (Institut de Formation de la Sophrologie). J'y ai acquis les compétences et les méthodes rigoureuses qui font le métier de sophrologue. J'exerce aujourd'hui en profession libéral à Morsang-sur-Orge et Viry-Châtillon.



Ce que j'ai fait

1. Ma premiere étape a été de soigner mon visage, mon corps.
2. Ma deuxième étape a été d'apprendre.
#Apprendre la Sophrologie à l'IFS d'Aliotta
Apprendre comment se soigner avec ses propres ressources.
(Pour plus d'information: la Sophrologie)